Fondatrices

La cocréation nous nourrit et nous grandit, merci la Vie

Agnès Leonetti

Active dans le domaine des échanges humains depuis longtemps, je me passionne pour l’écologie intérieure et la parentalité. Âgée de 49 ans, je suis mariée et j’ai 3 grands enfants. De nationalité franco-suisse, j’habite à Bienne depuis 17 ans et j’adore cette ville et ses habitants.

Travaillant de manière indépendante dans le domaine de l’accompagnement depuis plus de 10 ans et me formant de manière continue, j’ai beaucoup de cordes à mon arc pour soutenir au mieux les personnes que j’accompagne qui font appel à mes services. Partant du principe qu’il faut d’abord changer soi-même pour que le monde autour de nous change et évolue, je m’intéresse aussi à la façon dont notre société fonctionne.

Je me questionne et je tends à essayer de mieux comprendre, de découvrir, de partager et de cocréer des manières de vivre durablement et autrement sur notre chère terre.

Je m’investis donc dans des projets, tels que l’association Graines de Vie, allant dans la représentation et l’expression des valeurs et des transformations qui motivent et animent ma vie.

Fabienne Pahud

Avec l’arrivée de mon premier enfant, j’ai découvert le portage physiologique. C’est très vite devenu une passion et en 2015, je me suis formée pour devenir monitrice de portage. En 2016, j’ai arrêté mon travail d’horlogère pour rester à 100% à la maison. Je me suis également passionnée pour la couture et je créé moi-même des vêtements et des accessoires pour les enfants et leurs parents.
En 2020, je me suis formée en tant qu’instructrice en DME et en 2022 j’ai effectué une formation sur le thème des pleurs et du sommeil de bébé. J’ai également suivi une formation rebozo !

Grâce à mes enfant, j’ai découvert l’ensemble du maternage proximal (portage, co-dodo, motricité libre, DME, parentalité positive). À présent, j’ai à mon tour envie de le faire découvrir à d’autres parents. J’ai à cœur de continuer à me former dans le domaine du maternage proximal et de la parentalité positive. Mon objectif est de pouvoir soutenir, accompagner et conseiller les parents, c’est pourquoi le projet Graines de Vie correspond complètement à mes envies.

Alexia Binggeli

Je m’appelle Alexia et vis à Macolin avec ma famille ; je suis maman de deux adolescents. J’ai, de par mon métier d’éducatrice spécialisée, été facilement en contact avec des familles. Tout en m’occupant de mes enfants, je suis partie dans l’enseignement du yoga, du yoga pré et post natal d’ailleurs, ainsi que du yoga bébé ; j’ai ainsi continué à rencontrer des parents en devenir ou des mamans qui venaient de l’être.

Considérer, explorer, soutenir, créer la parentalité et toutes les facettes qui y sont associées est, à mon sens, une nécessité, un manque à combler même. En offrant des espaces où se rencontrer, partager et grandir ensemble, Graines de Vie ouvre les possibles pour oser se dire, oser être, oser devenir.

Ainsi, le projet Graines de Vie correspond à ce que j’ai envie de voir germer aujourd’hui et fleurir demain pour le bien de tous.  C’est une grande joie que d’y contribuer.

Aya Kato Glutz

En Suisse depuis 2006, et passionnée par le rapprochement des cultures japonaise et suisse en tant que médiatrice, j’ai travaillé en tant que guide touristique, interprète et coordinatrice.

J’ai vécu des difficultés personnelles d’intégration en Suisse, et à travers le partage avec d’autres dans mon cas, ainsi que mes expériences personnelles, je me suis toujours demandé comment je pourrais aider à une intégration facilitée. De plus, mon expérience de dépression post-partum et des expériences professionnelles m’ont fait réaliser les difficultés d’isolation sociale en tant que jeune mère étrangère en Suisse. Je dédie désormais mon activité professionnelle à accompagner et établir une relation de confiance avec les femmes et leur famille lors de leurs expériences fortes dans la parentalité.

Mon implication dans le collectif Graines de Vie me donne un lien et m’offre une place toute particulière au sein de la société suisse. Je souhaite de tout cœur que notre démarche à travers ce projet va servir d’inspiration à créer une société ou les gens peuvent être plus connectés ensemble et se soutenir les uns les autres.